Ajoutez de la couleur dans votre vie avec beezu.ca

Démarrez une boutique en ligne possède toujours ses défis, mais en bout de ligne offre une satisfaction de travail accomplis. Les Bath Bombs sont de plus en plus populaires alors c’est pourquoi ce projet en vaut la peine.

Le site utilise la technologie Shopify, une plateforme de commerce électronique très réputé. Basé au Canada, Shopify permet aux commerçants de construire une boutique facilement et démarrer la vente en ligne. Voici un lien qui vous offre 14 jours d’éssaie gratuits. 

DL Consultation à participé à la configuration de la boutique, de la gestion des stocks à l’établissement des frais de livraison en passant par les taxes et le compte bancaire. Vous pouvez communiquer avec Dave Levesque dès maintenant pour discuter de votre projet de boutique en ligne.

 

Projet Web RJC Accounting Services

Parfois l’on peut appliquer une simple couche de peinture pour redonner vie à des objets ou à une maison. Mais d’autres fois, il vaut mieux tout recommencer. Dans le cas du site Web de RJC Accounting Services, il était question de refonte: rjcaccounting.ca.

Un site Web se doit d’être simple, accessible et facile d’entretien. Pour ce projet, il était entendu que Wix ferait une bonne plateforme, permettant d’atteindre les objectifs susmentionnés.

Le projet étant terminé, le site offre maintenant une image plus moderne, et les éléments de marketing sont mieux représentés. Par ailleurs, le calendrier de rendez-vous est facile à trouver et est bien agencé au thème des couleurs du site. Celles-ci sont inspirées directement du logo, ce qui offre un visuel qui respecte la marque de commerce RJC Accounting.

Puisqu’il est essentiel qu’un site Web soit facilement accessible aux téléphones intelligents et tablettes, une version mobile fut également configurée.

Le client gagne à tout niveau avec une plate-forme de site Web flexible et dynamique. Le site de RJC Accounting possède désormais plus d’éléments qui améliorent le référencement (SEO), tel que des balises ALT sur les images, des titres de pages et des descriptions.

Je vous invite à visiter rjcaccounting.ca et faire savoir à Robbert Cavanaugh à quel point son nouveau site Web est impressionnant.

Version Mobile.

version mobile

Le marketing en ligne demeure un secret pour certain entrepreneurs

training dl consultation formation

J’entends souvent cette affirmation: « J’ai quelqu’un qui s’occupe de mon site Web, de Facebook pi ces affaires-là, j’y fais confiance. » Plusieurs entrepreneurs choisissent de ne pas s’impliquer dans le développement de leur marketing en ligne. Est-ce un manque d’intérêt ou simplement que les entrepreneurs ne voient pas la vraie valeur des médias en ligne? J’ai déjà remarqué des entrepreneurs passer plusieurs heures à l’élaboration et la vérification d’une annonce imprimée alors que celle-ci disparaissait en moins de 24 heures.

L’importance d’avoir un plan permet de créer un processus et une ligne directrice pour les publications sur Internet :

  • Il faut créer des processus d’acheminement pour l’élaboration et la vérification de contenu.
  • Il faut faire certain que les objectifs de marketing sont bien compris par la personne responsable des médias Web.
  • Il faut assurer une conformité de la marque (logo, couleurs, le ton des messages).
  • Il faut établir un budget spécifique au maintien du site Web, des réseaux sociaux et de la publicité en ligne.
  • Il faut établir un calendrier des publications.
  • Il faut élaborer une politique d’utilisation interne.

Une fois que tous ces points sont adressés, vos efforts de marketing en ligne offriront de meilleurs résultats, et vous en deviendrez de plus en plus intéressé.

Politique relative à l’usage d’Internet pour les employés

dl consultation thumbs up thumbs down of internal internet usage policy

Est-ce que votre entreprise possède une politique relative à l’usage d’Internet pour les employés? Que ce soit pour assurer un meilleur rendement de votre personnel ou simplement afin de protéger l’image de votre entreprise, il est peut-être temps que vous optiez pour une politique d’usage d’Internet qui identifie les lignes de conduite.
En bout de ligne, l’objectif est d’élaborer un document qui permet aux gens d’une même organisation de savoir ce qui est permis, ce qui ne l’est pas et les conséquences en cas d’insubordination.
La raison d’être d’une politique interne survient lorsqu’il y a questionnement de comportement d’un employé. Il est difficile de reprocher à quelqu’un de consacrer trop de temps aux médias sociaux ou d’avoir publié quelque chose qui nuit à votre marque/organisation si aucune ligne directrice fut soumise à votre personnel.
Vos politiques internes n’ont pas besoin d’être rédigées par un général militaire pour être valides; vous devez simplement vous poser quelques questions:
Est-ce qu’il est permis à vos employés en service de consulter des sites de réseaux sociaux? Si oui, combien de temps par jour est-il permis, et quelle est la procédure en cas de défaillance?
Qu’arrive t’il si un employé fait de mauvais commentaires au sujet de votre entreprise? Avez-vous à leur disposition un accès privé où vos employés peuvent communiquer leur inquiétudes, apporter des suggestions et commentaires?
Qu’arrive t’il dans le cas de harcèlement? D’un employé envers un autre employé ou pire encore, le harcèlement d’un employé envers un client par l’entremise de réseaux sociaux? Est-ce que vos présentes politiques sur le harcèlement tiennent également compte d’actions commises en privé sur Facebook, par exemple, après les heures de travail?
Qu’arrive t’il si l’un de vos employés indique sur Facebook qu’il travaille au sein de votre entreprise, mais qu’il y affiche des messages de haine ou de racisme?
Il y a couramment des gens qui déplorent publiquement au niveau des réseaux sociaux leurs “mauvaises conditions de travail”. Je trouve cela déplorable que l’employeur n’intervienne pas. Il y a également les employés qui publient constamment des messages de promotion et de ventes sur leur profil personnel, ce qui peut dégrader et nuire à une marque.
5 Étapes pour rédiger votre politique interne:

Faites une liste des enjeux envisagés et des craintes que vous avez vis-à-vis l’utilisation des médias sociaux par vos employés.
Les enjeux et les craintes peuvent être différents pour chaque organisation. Une entreprise peut encourager ses employés à répondre personnellement aux commentaires sur ses pages commerciales, tandis que d’autres opteront pour une seule source de communication.

Demandez l’avis de vos employés pour chacun de vos points/règlements.
Vous ne voulez pas créer une liste de règlements qui soient trop durs pour le moral de vos employés, ou qui soient trop lourds à gérer. En ayant une consultation, cela permettra à tous de consentir à des règlements plus équitables, et que vos employés voudront respecter.

Émettez la politique d’usage à vos employés, et déterminez une date de mise en vigueur.
Chaque membre de votre organisation doit être mis au courant que vous aurez une politique d’usage d’Internet en vigueur sous peu. À même titre que vos politiques d’absentéisme, cette nouvelle liste de règles doit être perçue comme faisant partie du code d’éthique de votre environnement de travail plutôt que d’un contrôle absolu.

Assurez-vous d’avoir les moyens de vérification nécessaires pour maintenir vos politiques.
Est-ce que vous bannirez complètement l’accès à certains sites par le biais des paramètres de votre routeur? Ou allez-vous tout simplement vous fier à la bonne volonté de vos employés? Est-ce qu’il y aura des gens chargés à veiller sur le comportement des autres? Ou bien adhérez-vous à un moyen de dénonciation? La surveillance pourrait ajouter de la pression sur vos employés tandis que se fier uniquement sur la confiance absolue peut alimenter des frictions entre ceux qui respectent les politiques et ceux qui ne les respectent pas.

Apportez-y des modifications et des mises à jour.
C’est possible que des changements soient nécessaires au début afin de mesurer le rendement et assurer de bonnes conditions de travail. Vous voulez protéger votre image de marque, augmenter la productivité sans trop compromettre l’atmosphère de travail.

Venez discuter de la politique d’utilisation d’Internet pour votre organisation.

“Ice Bucket Challenge”, une bonne idée de notre temps

ice bucket challenge

Si vous n’avez pas encore entendu parler du “Ice Bucket Challenge” (IBC), vous deviez être dans une caverne les 3 dernières semaines et n’avez parlé à personne. Le IBC existe depuis presque un an, mais il fut popularisé de façon virale depuis quelque temps lorsque certaines célébrités sportives s’en sont servi pour augmenter la visibilité et l’attention vers la SLA, une maladie toujours méconnue par la population, y compris moi-même.

Ce qui m’impressionne le plus c’est l’engouement mondial que le IBC a suscité. Les gens de partout sur la planète s’adonnent à se lancer de l’eau glacée sur la tête afin de créer de la visibilité et d’amasser des fonds pour contrer cette maladie.

Je pense que l’élément principal ayant totalement fait exploser la notion de viralité de ce mouvement est que chaque participant, à son tour, doit nominer trois personnes, ce qui rapidement fait effet boule de neige et, jusqu’ici, a réussi à amasser un montant de plus de 70 millions de dollars.

Est-ce que le temps des soupers bénéfices, des ventes de barres de chocolat, des galas, des radio-thons et des télé-thons est révolu?

Je crois que les gens ressentent toujours un besoin d’appuyer les causes qui répandent le positif dans le monde, et d’autant plus, ils désirent activement y participer, en faire partie. J’espère qu’il y aura bien d’autres exemples de succès de ce genre dans le futur.

Bien sûr, certaines personnes critiquent ce mouvement en disant que l’on gaspille de l’eau, ou encore qu’il n’est pas sage de démontrer publiquement à qui l’on fait un don… Moi, je réponds en évoquant que les gens ont droit de donner leur argent où bon leur semble et ne devraient pas avoir à se sentir coupable peu importe leur choix.  Selon moi, le IBC est un exemple d’une campagne de sensibilisation réussie qui a su utiliser des méthodes modernes et avant-gardes pour y arriver.

Personnellement, je n’ai pas participé à cette levée de fonds, mais tout l’engouement des derniers jours m’a certainement informé de la SLA et des gens aux prises avec cette maladie. J’ai choisi d’appuyer d’autres causes, mais je lève mon chapeau à tous ceux qui ont relevé le défi du IBC.